Anne-Elisabeth Migeon
Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély
Anne-Elisabeth Migeon
 

ANNE-ELISABETH MIGEON, Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély et Saintes

1 2 3 Immunité !

Alimentation

Vous le savez, avoir une bonne alimentation source par exemple d'acides gras oméga 3, renforcer son microbiote intestinal ...avoir une activité physique adaptée. Tous ces conseils restent et demeurent valables pour booster son immunité . 

Mais avez-vous entendu parlé du TRIO GAGANT ? 

En effet, quand le zinc, la vitamine D et la vitamine C deviennent le trio gagnant .

Petit focus sur le fonctionnement de l'immunité : 

Le bouclier externe : Il est représenté par la peau, les muquesues et en particulier la muqueuse digestive ( d'où l'intérêt d'un microbiote en bonne santé)., c'est un véritable rempart contre les agressions physiques et chimiques en provenance de l'extérieur.

Le bouclier interne : Il se comporte comme une véritable armée de soldats et qui met en jeu un grand nombre de cellules et de molécules spécifiques pour éliminer les intrus qui arrivent à passer  les barrières naturelles.

Comment ca marche ? 

La réponse immunitaire se déroule en 2 phases 

La phase ou réponse immédiate : Elle est dite non spécifique ou réponse innée ( elle est effectuée par les soldats de 1ère ligne) . Quand les corps étrangers arrivent dans l'organisme, ils sont englobés , pré-digérés à l'aide d'enzymes par des cellules appelées les phagocytes : ce phénomène porte le nom de phagocytose. Au cours de ce processus, des molécules inflammatoires seront alors sécrétées par les phagocytes. 

Cette réponse est rapide, mais malheureusement la plupart du temps elle reste insuffisante pour éliminer tous les agents pathogènes

La phase ou réponse spécifique ou adaptative ( à la différence de la réponse innée) : 

Elle met en jeu, les " tireur/s d'élites" de notre armée de soldats. Elle fait appel à d'autres cellules que sont les lymphocytes dont le rôle est de terminer le travail de façon précise en fonction de la nature et de la taille de l'intrus, et cela grâce aux anticorps spécifiques.  Tout cela en limitant la production de molécules pro-inflammatoires ( cytokines pro-inflammatoires). 

Dans le cas du COVID : que se passe-t-il ? 

1) Le coronavirus s'attache à la membrane d'une cellule par une protéine de son enveloppe, la fameuse protéine Spike.

2) Cette protéine Spike se lie à un récepteur de la membane cellulaire ( récepteur ACE2), et permet au virus d'entrer dans la cellule.

3) Il pénètre alors la cellule et libère son génôme ( ARN) dans la cellule

4) L'ARN viral rentre dans le noyau de la cellule et s'y réplique,  c'est la réplication

5) L'ARN se recrée alors une enveloppe virale dans la cellule infectée

6)  Une fois reconstitué, le virus quitte la cellule et part contaminer d'autres cellules. 

Notre trio gagnant : 

La vitamine D : ( D2 d'origine végétale et D3 animale) 

Tout d'abord il faut savoir que 80% au moins de la population serait aujjourd'ui déficiente en vitamine D, et certaines personnes encore plus que d'autres, les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes vivants dans les zones à faible ensoleillement ou qui ne sortent pas à cause du confinement, les personnes âgées, les personnes obèses, les personnes à la peau pigmentée. En effet c'est par la peau qui agit comme un véritable filtre que la vitamine D3 est fabriquée et cette synthèse est diminuée chez les personnes âgées, chez les personnes à peau mâte ou foncée, en cas de pollution atmosphérique ou de couverture  nuageuse. 

20% de la vitamine D est apportée par l'alimentation et 80% provient de la synthèse par la peau. 

La vitamine D est une hormone soluble dans les graisses et qui agit en se liant à un récepteur le VDR ( récepteur de la vitamine D). Outre son rôle connu dans l'absorption du calcium et du phosphore, la vitamine D a aussi un rôle plus méconnu comme stimulant le système immunitaire.

Elle participe au maintien de l'étanchéité de la barrière intestinale,  elle stimule l'immunité non spécifique, elle stimule la production de molécules anti-inflammatoires et inhibe celle de molécules pro-inflammatoires. 

C'est prouvé : Plusieurs études observationnelles ont montré, une corrélation entre un taux bas de vitamine D dans le sang et le risque d'infections respiratoires aigues comme la grippe. De même une corrélation inverse entre taux bas de vitamine D  dans le sang et incidence Covid 19 ( étude menée dans 46 pays) a été montrée.

Le TOP 5 des aliments qui en sont sources : huile de foie de morue, les poissons gras ( saumon, hareng, sardine, maquereau),  margarine, jaune d'oeuf, et foie de génisse...

Le ZINC : Oligo-élément essentiiel pour la santé

Le corps ne peut ni le fabriquer et ni le stocker. Nos besoins sont de 10 à 15 mg/j chez l'adulte et 20 mg/j chez la personne âgée. Une supplémentation est considérée comme efficace et sans toxicité entre 15 et 30 mg/j.L'organisme ne peut absorber que de 20 à 60 % du Zinc apporté par notre alimentation avec une meilleure absorption pour les aliments liquides et la viande par rapport aux végétaux. 

Son rôle, il faut savoir que le zinc participe à plus de 200 réactions biochimiques dans l'organisme et à la synthèse de l'ADN, c'est dire son importance. 

De plus, sur l'immnuité il exerce un rôle dans l'immunité innée en stimulant l'action des phagocytes. Mais aussi, il agit sur le développement et le fonctionnement des lymphocytes cellules de l'immunitée adaptative. 

Le TOP 5 des aliments sources de zinc : le germe de blé, les huitres, le boeuf, le foie, le cacao

La vitamine C ou acide ascorbique ; La plus connue et coneillée 

Elle intervient en soutenant le sytème immunitaire inné et adaptatif.Elle stimule les phagocyes et les lymphocytes, cellules impliquées dans l'élimination des germes. C'est aussi un puissant anti-oxydant, et enfin, elle favorise l'absorption du fer lui même acteur clé de la défense immunitaire.

Le TOP 5 des aliments sources de vitamine C : cassis, poivrons crus et cuits, radis noir, kiwi, citron, orange et d'une manière générale les fruits et légumes. 

Pour des conseils plus personnalisés n'hésitez pas à me contacter

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.