Anne-Elisabeth Migeon
Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély
 

ANNE-ELISABETH MIGEON, Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély et Saintes

Vrai/Faux

Questions fréquentes : spécial alimentation végétarienne

Toutes les réponses à vos questions

Les végétariens/Végétaliens sont moins touchés par l'alimentation industrielle ?

FAUX

On a tendance à penser qu'une alimentation végétarienne ou végan est plutôt saine avec de nouveaux produits censés remplacer la viande et les produits animaux. C'est ainsi qu'est apparue la junk food composée d'ingrédients que l'on ne trouve pas dans nos placards ( agents cosmétiques, additifs...).Ce sont donc par définition des aliments ultra-transformés. Dans l'étude Nutrinet santé sur une cohorte de 21212 personnes, les personnes qui avaient une alimentation végétarienne ou vegan avaient une consommation plus élevée d'aliments ultra-transformés. 

Les laits végétaux sont de bonne alternatives aux laits animaux ?

VRAI ET FAUX 

Les boissons végétales sont proches par leur gout et leur texture des versions animales, et sont souvent recherchées par les végétariens et les végétaliens. Même si ces boissons ont leur place dans notre alimentation il existe de grandes différences par exemple dans les boissons aux amandes ou au soja, certaines s'apparentent à de véritables soupes chimiques. Il faut donc choisir les formules les plus saines et dépouvues d'ACE  et limiter les boissons comme les laits de riz qui peuvent augmenter la glycémie. Une solution faire vos boissons végétales maison. 

Les protéines végétales sont de moins bonnes qualités que les protéines animales ?

FAUX 

A l'exception du maïs et du blé, qui sont fortement déficitaires en lysine un acide aminé essentiel et que le corps ne peut pas fabriquer. La plupart des végétaux notamment les céréales, les légumineuses et les graines oléagineuses principales pourvoyeuses de protiénes dans l'alimentation végétale, ont un profil protéique complet. Seule une alimentation très restrictive en protéines justifie cette mise en garde contre le profil imparfait des protéines végétales. Dans ce cas, associer en proportion équivalente des céréales et des légumineuses permet de corriger le manque de lysine de certaines céréales et aussi le léger déficit en acides aminés soufrés  de certaines préparations à base de légumineuses comme le tempeh. 

La spiruline est une bonne source de vitamine B12 ?

FAUX 

La vitamine B12 joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du système nerveux, la production des globules rouges, le transport de l'oxygène ...Un déficit en vitamine B12 expose à une forme d'anémie. Cette vitamine n'est en fait présente en quantité significative qu'au sein des produits d'origine animale. Aucune source végétale ne permet de couvrir de façon fiable les besoins en vitamine B12. Il faut donc la surveiller et la prendre sous forme de complément alimentaire si besoin. La spiruline, contient une forme de vitamine B12 mais dont la biodisponibilité n'en fait pas une source adaptée aux besoins humains.

Questions fréquentes : Conserves, frais ou surgelés ?

Toutes les réponses à vos questions

Les légumes frais sont les plus intéressants en apports de nutriments ?

VRAI

Les légumes frais sont plus intéressants en apports de nutriments, à condition d'être consommés très peu de temps après avaoir été récoltés ( au plus tard 2 à 3 jours). Le problème est que bien souvent, lorsque nous les trouvons surun étal de supermarché, ils ont eu le temps d'être ramassé, rassemblés, calibrés, entreposés en cagettes, achalandés à destination puis conservés en chambre froide, déballés, disposés sur un étal non réfrigéré puis, s'ils n'ont pas été vendus le jour même, replacés en chambre froide pour être représentés le lendemain. Or chacune de ces étapes fait perdre au légume un peu plusde ses qualités, à commencerpar la vitamine C qui se dégrade très rapidement. L'oxygène ( à l'air libre), la lumière ou la chaleur peuvent grandement altérer les composés des légumes frais. Donc, pour ces raisons, les marchés des producteurs locaux, de surcroit sont à privilégier car les légumes ont été cueillis la veille au soir, voire tôt le matin même. Mais il faudra là encore faire attention à leur mode de conservation et de préparartion à la maison. 

Et les conserves de légumes en boites sont plus intéressants que les bocaux ?

FAUX 

Même si l'appertisation peut dans certains cas tend à augmenter la biodisponibilité des antioxydants comme le lycopène de la tomate qui sera amoindri si vous la consommer crue. Même si la mise en conserve leur octroie une durée de vie plus longue sans perdre la totalité de leurs bienfaits. Il faudra privilégier le choix de bocaux en verre. En effet, l'acide citrique utilisé dans l'industrie agro-alimentaire au contatc de la conserve métallique ou en aluminium ou en rev^tement de type Bisphénol, peut potentiellemnt entrainer une migration de ces matériaux sous forme de résidus, alors toxiques dans l'organisme. L'idéal rest donc les conserves en verre, recyclables à volonté. 

Le froid ralentit la desrtruction de certains éléments nutritifs ?

VRAI 

Les légumes congelés sont généralement, nettoyés, épluchés si besoin puis blanchis au plus tard quelques heures après leur cueillette, de façon à préserver leurs propriétés organoleptiques ( couelur, texture ...) et leurs qualités nutritionnelles. 

L'étape du blanchiment aura une importance car en effet, un blanchiment à la vapeur dégradera moins certaines vitamines dites hydrosolubles comme la vitamines C ou B que s'il est effectué dans l'eau. Cependant, le froid ralentitt en effet la destruction des éléments nutritifs. Ainsi la vitamine C et les antioxydants des légumes surgelés seront épargnés. 

Décongeler les légumes surgelés à température ambiante est déconseillé ?

VRAI

Il faut savoir que passée 6 mois de congélation, la qualité nutritionnelle des légumes n'est plus garantie. De plus, le temps de décongélation avant la cuisson a aussi une importance, car s'il est long il fera subir aux légumes une perte importante en nutriments. Mieux vaut donc éviter de les laissser décongeler à température ambiante plusieurs heures et cuisinés vos légumes surgelés peu après les avoir retirés de leur bac.  

Questions fréquentes : Spécial fruits et légumes

Toutes les réponses à vos questions

Les fruits et légumes participent à la prévention des maladies de civilisation ?

VRAI 

Manger plus de fruits et de légumes c'est moins de maladies et de troubles de civilisation : constipation, diabète, maladies cardiovasculaires...grace à leurs apports en fibres, vitaminses et minéraux et aussi parce que quand vous mangez des fruits et légumes vous ne mangez pas d'aliments industriels. 

Salade en sachet et salade récoltée c'est pareil ?

FAUX 

Pas vraiment. Une salade que l'on vient de récolter est accompagnée de micro-organismes qui constituent la flore normale de la plante. Cette flore lui est utile pour se protéger contre d'autres micro-organismes nuisibles. Elle est la plupart du temps inoffensive, et de plus en plus de chercheurs pensent même qu'en résistant en partie au lavage à la maison, cette flore finit dans notre tube digestif où elle va enrichir notre propre flore intestinale. La salade en sachet n'apporte rien de tout cela.

Les fruits et légumes crus sont plus intéressants ?

FAUX 

Les deux sont intéressants.Les fruist et légumes crus apportent plus de vitamines et de minéraux et conservent aux légumes cricifères une classe de composés anti-cancer détruits par la chaleur. Comme ils sont fermes on les mâche plus longtemps ce qui est bon pour la satiété et la ligne! Mais ils peuvent être délicats à digérer. Les legumes et les fruits cuits sont plus digestes et par exemple les caroténoïdes ( dans la tomate, la carotte, les épinards, l'abricot...) la cuisson les rend plus assimilabes. Privilégier malgré tout les cuissons courtes. 

Les oléagineux ne font pas grossir ?

VRAI 

Même si les fruits olégaineux ( noix, amandes, noisettes, pistaches ...) apportent des calories, comme nous compensons efficacement ce surplus de calories en diminuant la quantité d'autres aliments ils ne font pas grossir. Une étude américaine a même trouvé que les femmes qui consomment chaque jour 40 g d'amandes ne prennent pas plus de poids que celles qui n'en consomment pas. De plus le nouveau plan nutrition santé encourage une consommation quotidienne de 30 g de fruits oléagineux. 

Questions fréquentes : Spécial agrumes

Toutes les réponses à vos questions

Les agrumes sont acidifiants ?

FAUX : 

En fait, malgré leur saveur acide, les agrumes sont des aliments dits basifiants comme l'atteste leur indice PRAL ( paramètre qui calcule le pouvoir acidifiant ou alcalinisant des aliments). Un indice PRAL négatif signe un aliment alcalinisant ( PRAL du citron : - 2,3, orange : -3, pamplemousse : -2,3, pomelo : -3,7.

Les agrumes sont bons pour l'immunité ?

VRAI : 

C'est en partie grace à leur teneur en vitamine C que les agrumes jouent un rôle dans la réponse immunitaire. L'effet le plus étonnant est qu'une carence en vitamine C augmente la sévérité de certaines infections. Les pépins notamment ceux du pamplemousse contiennent une molécule antimicrobienne, et souvent conseillés en prévention et en traitement denombreuses infections à candida albicans ou infections urinaires ...par exemple. 

L'orange est l'aliment le plus riche en vitamine C ?

FAUX :

Goyave, poivron jaune cru, cassis, poivron rouge cru, chou frisé, citron, poivron vert cru, brocolis, chou de Bruxelles, tomates sécéhes à l'huile , kiwi, litchi, fraise, papaye, pamplemousse, ...sont plus riches en vitamine C que l'orange qui en conteint 57 mg pour 100g.

Boire de l'eau citronnée le matin fait maigrir ?

FAUX : 

Aucun aliment ne possède une telle propriété ! On peut considérer que le citron peut s'intégrer à un programme de perte de poids en particulier lorsqu'il est consommé fraicehemnt pressé car il est peu énergétique et riche en vitamine C. Il assure ainsi un apport en vitamine C intéressant et a un effet alcalinisant sur l'organisme. 

Questions fréquentes

Toutes les réponses à vos questions

Boire du café augmente le risque de trouble du rythme cardiaque ?

FAUX 

 Selon une très grande étude menée par les scientifiques de l'université de Californie, il n' y  aucune preuve qu'une consommation modérée de café puisse provoquer une arythmie cardiaque. Au contraire, chaque tasse de café quotidienne supplémentaire consommée chez 400000 personnes semblait associée à un risque inférieur de 3% d'arythmie sur un suivi de 4ans. 

Marcher ferait rajeunir ?

VRAI

La longueur des télomères est la mesure objective du vieillissement biologique. Une étude a évalué dans quelle mesure les minutes de marche par semaine sont associées à la longueur des télomères chez 5823 américains. Les adultes qui faisaient au moins 150 minutes de marche par semaine avaient des télomères plus longs que ceux qui ne marchaient pas régulièrement et ceux qui en faisaient moins que les recommandations.Les chercheurs ont estimé que les marcheurs réguliers avaient un avantage de 6,5 à 7,6 ans de vieillissement biologique en moins par rapport aux non-marcheurs.

Consommer du Kéfir serait bon pour la santé métabolique ?

VRAI 

Le kéfir est une boisson fermentée obtenue à la suite de la fermentation lactique-alcoolique du lait en utilisant des grains de Kéfir. La boisson au kéfir présente de nombreux avantages pour la santé en raison de ses propriétés anti-microbiennes, anti-inflammatoires et anti-diabétiques tout en pouvant également réguler le microbiote intestinal. Les résultats de cette étude confirment les efftes bénéfiques du kéfir sur le contrôle de la glycémie : réduction de la glycémie et de l'insulinémie. 

Manger des noix fait grossir ?

FAUX 

Les noix sont riches en calories et pourtant consommées quotidienement, elles sont également un atout minceur car elles contiennent très peu de glucides. Mais les bienfaits des noix et plus généralement des fruits à coque ne se résument pas à ce potentiel minceur.Les fruits à coque ont de nombreux atouts santé. Leur richesse nutritionnelle ( vitamines, minéraux, magnésium, phosphore, fibres alimentaires, anti-oxydants, oméga 3 ...) leur confère des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires et donc un effet protecteur sur les maladies cardiométaboliques, sur la santé cognitive et la maladie d'Alzheimer en particulier. De plus, les études ont montré qu'augmenter sa consommation de noix est associée à une prise de poids à long terme moins importante et à une diminution de l'obésité. Remplacer les aliments ultra-transformés par des noix peut aider à contrer la prise de poids et donc à diminuer le risque de surpoids et/ou d'obésité et des maladies qui vont avec ( maladies cardiovasculaires, diabète, cancer...) 

Qustions fréquentes : Spécial Yaourt

Toutes les réponses à vos questions

Un yaourt se compose de 3 ingrédients ?

VRAI 

Les ingrédients d'un vrai yaourt sont en effet : le lait, les ferments lactiques et le lait en poudre. 

Le lait : la base fluide du mélange qui doit être d'origine animale ( vache, brebis, chèvre, jument....). Attention les aliments d'origine végétale ( soja, avoine, amande, coco, riz, ...) ne sont plus élligibles à l'apellation de lait, fromage, ou yaourt depuis 2007

Les ferments : les ferments légalement autorisés en France sont les Lactobacillus bulgaricus et les Streptococusthermophilus, ils doivent être maintenus en vie dans la version finie du produit à commercialiser. 

Le lait en poudre : L'élément d'enrichissement en matière sèche du mélange. Normalement utilisé pour donner plus de consistance et de viscosité au mélange. Parfois, on le remplace par de la crème.

Les yaourts au bifidus actif augmentent l'efficacité du traitement des ulcères ?

VRAI 

Longtemps qualifié de maladie du stress, l'ulcère est en réalité causé par la bactérie Hélicobacter Pylori. Les antibiotiques sont généralement utilisés pour l'éliminer. Problème : dans 10 à 23 % des cas, le traitement antibiotique est un échec. C'est ici qu'interviendraient les yaourts au bifidus actif, donnés aux patients avant une seconde phase de traitement antibiotique, ceux-ci amélioreraient l'éradication d'Hélicobacter Pylori. 

Les yaourts brassés sont plus énergétiques ?

FAUX 

Seul le procédé de fabrication est différent.

La fermentation directement en pot, avec l'obtention d'un yaourt ferme, souvent préparé avec du lait demi-écrémé dans sa forme la plus simple. S'il conteint du lait écrémé, l'emballage peut indiquer que le produit est à 0% de matières grasses.

Le fermentation en cuve de caillage, avant brassage et conditionnement en pot, avec l'obtentiond'une rectte bréssée de texture crémeuse. 

Le lactose du yaourt est bien toléré même par les intolérants au lactose ?

VRAI 

Les bactéries lactiques du yaourt digèrent le lactose au niveau intestinal et améliorenet la digestion des personnes qui le digèrent mal. Pour cette raison, bien qu'il contienne 4 à 5 g de lactose pour 100g le yaourt est bien toléré par les populations dont la lactase intestinale est faible. 

Questions fréquentes

Toutes les réponses à vos questions

L'alimentation méditérranéenne est le seul modèle alimentaire qui protège des maladies cardiovasculaire ?

FAUX !

Si l'alimentation de type méditérranéenest le mode alimentaire possédant le plus de bénéfices prouvés contre les maladies cardiovasculaires.

D'autres alimentations saines, sans mettre l'accent sur l'huile d'olive et les poissons gras semblent également protextrices. Toutes ont toutefois en commun la consommation importante de végétaux, en particulier sous la forme de légumes, légumineuses. et noix .  

 

Faire trop de sport est dangereux pour la santé ?

FAUX ! 

Contrairement à ce que l'on a pu penser, de gros volumes d'entrainement sportif n'augmentent pas le risque de mortalité ( toutes causes). Au contraire, plus on a des capacités cardio-pulmonaires élevées et plus on vit longtemps. Le sport est de plus en plus bénéfique si le volume d'entrainement augmente et si son intensité s'élève. L'objectif minimal devrait être de 2h30 à 5 h par semaine.

Pour que les régimes permettent de perdre du poids sans s'affamer, ils doivent entrainer une baisse du taux d'insuline ?

VRAI !

L'accumulation de graisse est principalement régulée par l'hormone insuline, donc si on est en surpoids, obèse, diabétique ou si l'on a un risque élevé de l'être, il faut minimiser son taux d'insuline ( donc réduire fortement les glucides). La baisse de l'insuline va induire dans les tissus adipeux le stimulus négatif lié à la carence en insuline, entrainant la libération par les cellules adipeuses de la graisse stockée.Nous puisons alors notre énergie dans cette graisse.

Donc l'idée que pour retrouver un poids normal, il faut absorber moins de calories qu'on en dépense est certainement simpliste d'un point de vue biologique.

 

Certains produits alimentaires ne se périment pas ?

VRAI ! 

Le sel, le sucre, les biscuits secs, le chocolat, les boissons alcoolisées, le vinaigre ...sont des produits qui ne se périmenet pas. Il faut donc veiller aux conditions de conservation de ces produits  si on souhaite les conserver au-delà de leur date de durabilité minimale. 

Cognition : une bonne hydratation est nécessaire pour la mémoire ?

VRAI 

La deshydratation altère en effet les fonctions cognitives : mémoire, rapidité d'exécution intellectuelle ou maitrise verbale sont par exemple affectées.

Une étude montre que les enfants buvant davantage d'eau ont de meilleurs scores aux tests de mémoire et d'attention que le groupe contrôle.

Chez l'adulte, un tableau de sous-hydratation peut être associé aux formes les plus sévères d'accidents vasculaires cérébraux et à celles présentant les pronostics les plus pessimistes.

Pre et Pro biotiques c'est la même chose ?

FAUX 

Il est fréquent que les probiotiques et prébiotiques fassent l'objet de confusion. Les premiers sont des souches bactériennes bénéfiques, les seconds sont destinés à nourrir ces bactéries. Leurs actions sont donc complémentaires.

Les probiotiques alimentaires présentent un intérêt santé considérable, ils contribuent naturellemnt à enrichir et à diversifier le Microbiote intestinal. 

Les prébiotiques ne sont autres que des fibres qu'il est recommandé de consommer quotidiennement.

Avec la cuisson au micro-ondes, les aliments perdent leurs qualités nutritionnelles ?

VRAI ET FAUX :

En fait, cuire au micro-ondes, ne détruit pas plus de vitamines que la cuisson à l'eau ( sauf peut être pour ce qui concerne la vitamine C très fragile). Les pertes sont surtout importantes quand les légumes sont placés dans de l'eau. Les autres composés nutritionnels sont assez bien préservés comme le montrent certaines études ( ex études menées sur les flavonoïdes de l'oignon et les polyphénols de l'huile d'olive vierge). L'intérêt du micro-ondes tient aussi, à la brièveté de la cuisson : plus la cuisson est courte et moins il y a de risque de destruction des nutriments .

Ref : Kinstoon N : Nutritional quality of microweve-cooked and  presure-cooked legumes . Int J Food Sci Nutr. 2004 Sep

L'organisme humain est composé de 90 % de bactéries ?

VRAI 

Notre organisme est en effet composé de 90% de bactéries et cet ensemble de micro-organismes correspond à notre microbiote . Le microbiote est composé de bactéries, levures, champignons, virus qui vivent dans un écosystème donné dans un secteur défini, qu'il soit animal ou végétal. Il existe ainsi un microbiote de l'océan, un microbiote du sol et des microbiotes associés au corps humain. Ce dernier en héberge plusieurs familles parmi lesquelles le microbiote buccal, le microbiote vaginal, le microbiote mammaire, le microbiote pulmonaire, le microbiotes de la sphère ORL, le microbiote cutané et peut être actuellemnt le plus étudié le microbiote intestinal. 

Chaque personne possède une identité au niveau de son microbiote, chaque individu héberge un microbiote qui lui est spécifique. Ce qui peut expliquer pourquoi certaines personnes seraient plus sensibles que d'autres au développement de certaines maladies.

Plusieurs paramètres peuvent influencer notre microbiote : le mode d'accouchement, le profil génétique, l'environnement, la prise de certains médicaments, l'âge et aussi, l'hygiène de vie ( tabac, alcool, stress ...) et l'alimentation.

 

Faire ses courses " zéro déchets" coûte plus cher?

Faux 

Les produits en vrac coûtent en général 10 à 15 % moins chers que les produits emballés. Ainsi, s'organiser en mode zéro déchet peut faire économiser jusqu'à 3000euros par an selon Anne Bedot auteure du document Dechets land !

Certains fruits et légumes sont plus contaminés que d'autres ?

VRAI

Le groupe de travil sur l'environnement appelé GET a mis a jour sa liste annuelle sa liste annuelle de fruits et légumes suceptibles de contenir le plus de pesticides.Il dénomme même ce groupe sous le terme de " Dirty Dozen" !

Voici donc la liste des aliments qu'il faut préférer bio : fraises, épinards, chou frisé, feuille de chou vert, nectarine, pomme, raisin , pêche, cerise, poivron, piment fort, céleri, tomate.

Les périodes de confinement augmentent les troubles du comportement alimentaire ?

VRAI 

Une étude menée à l'université de Cambridge en Angelterre publiée dans la revue Psychiatry Research, a étudiée le comportement et les habitudes alimentaires de 319 individus durant l'été 2020 avec pour objectif d'étudier les effets ds premières restrictions mises en place au printemps 2020;

Les chercheurs ont alors constaté une considérable augmentation des score moyens des troubles du comportement alimentaire entre 2019 ET 2020. 

Ce qui suppose des niveaux plus élevés de comportement alimentaires morbides comme la boulimie, l'anorexie .

Les légumes verts à feuille rajeunissent le cerveau ?

VRAI 

Selon une étude récente, l'aspect du cerveau des personnes qui consomment des légumes verts à feuilles verts foncés à raison de 2 portions par jour parait plus jeune de 11 ans à l'IRM.

Le microbiote intestinal serait sensible à notre mode de vie ?

VRAI 

En effet, de nombreux facteurs peuvent influencer la divesrsité de notre microbiote, c'est par exemple l'âge ( on siat que la diversité du microbiote a tendance à se modifier avec l'âge), votre alimentation, la prise de médiacments comme les antibiotiques, votre environnement, en bref votre mode de vie...

Il est donc possible d'augmenter la diversité et le profil de son microbiote en agissant sur son alimentation, son activité physique.

Une alimentation acidifiante semble augmenter le risque d'hypertension ( HTA)

VRAI 

Selon plusieurs études, un lien existerait entre l'alimentation acidifainte ( riche en produits industriels, en viande, en fromages...) et pauvre en aliments alcalinisants ( légumes, fruits, végétaux) ce qui aurait pour effet d'augmenter l'acidose métabolique. Pour les chercheurs, cet effet passearit par une augmentation de l'excrétion urinaire du magnésium et du calcium en diminuant la concentration intracellulaire du potassium, minéraux dont on connait leur rôle sur clé dans la régulation de la pression sanguine. 

Quand on a du cholestérol, il ne faut plus manger d'oeufs?

FAUX 

La teneur élevée en cholestérol de l'oeuf a longtemps fait craindre des effets néfastes de cet aliment sur le coeur. Or, chez la plupart d'entre nous, le cholestérol sanguin ne varie pas lorsque l'on mange beaucoup d'oeufs ( jusqu'à 3 par jour) mais dans 30 à 40 % des cas, le cholestréol peut monter. Cependant, selon une méta analyse ( c'est à dire une analyse de 22 études), les personnes qui consomment 1 oeuf par jour n'ont pas plus de maladies  cardiovasculaires que celles qui mangent 1 oeuf ou plus par semaine. 

 

Le sel caché représente notre principale source de consommation de sel ?

VRAI 

Il existe deux sources de sel : 

Le sel " visible" ou d'ajout : c'est celui ajouté en cuisinant ( gros sel) ou à table ( sel fin, fleur de sel) et qui ne représente en fait qu'une faible part ( 10 à 20 %) du sel consommé .

Le sel " caché" : Il est présent à l'état naturel dans les produits ou ajouté lors de leur fabrication. C'est la principale source de sel dans l'alimentation ( 80 %). On le trouve dans : le pain, les biscottes, les fromages, les charcuteries, les sauces et condiments, les soupes industrielles, les viandes ou poissons fumés, les biscuits apéritifs ...

Questions fréquentes : spécial courses

Toutes les réponses à vos questions

Tous les biscuits diététiques sont bons pour la santé ?

FAUX 

Un biscuit diététique n'est pas forcément bon pour la santé. Certains d'entre eux sont bine trop transformés pour être bons.Pour vous aider attecher vous à rechercher dans la liste des ingrédients la présence d'ACE ( agents cosmétqiues et économiques). Les ACE sont des ingrédients issus de la transformation industrielle de la matière première et qu'on ne trouve pas dans le placard d'une cuisine. Par exemple : amidon modifié, oeufs en poudre, protéines de lait .. aliments issu du cracking des céréales, du lait ( amidon modifié, protéine de blé, protéines de lait ...) et de fait certains biscuits deviennent des aliments dits ultra-transformés et qui nuisnet à votre santé.  

Le nutri-score prend en compte toute la qualité nutriionnel des aliments ?

FAUX 

Même si le Nutr-score est un bon indicateur pour faire ses courses, il n'en demeure pas moins insuffisant quant à sa prise en compte du degré de transformation des aliments. Ainsi, si une marque de fasst food souhaite améliorer le score de son hamburger, elle peut par exemple lui ajouter des fibres issues du cracking de matières premières, remplacer les graisses par des épaisissants et des amidons, remplacer le sucre par des édulcorants qui ne sont pas pris en compte par le Nutri-score. Au final, un Nutri-score correct pour produit bourré d'agents cosmétqiues et économiques ( ACE) et signalant son caractère ultra tranformé.

Plus la liste des ingrédients est courte et mieux c'est ?

VRAI

Cette liste donne des informations  sur la quantité relative de chaque ingrédient, sur leur qualité, sur les additifs employés et vous renseigne par la même occasion sur un risque potentiel d'allergies alimentaires car l'industriel est tenu de signaler tout aliment pouvant avoir été en contact avec le produit. La liste complète des ingrédients de l'aliment est présentée par ordre décroissant de poids. Elle renseigne donc sur le poids relatif de chaque ingrédient. Et oui, plus la liste des ingrédients est courte et mieux c'est ( 5 ingrédients maximum).

Yaourts allégés en matières grasses mais chargés en additifs type épaisissants ?

VRAI 

En débarassant le yaourt des ses matières grasses, il perd de son onctuosité. Pour leurrer nos papilles, les fabricants jonglenet avec les épaisissants et les émulsifiants. Parmi les épaisissants, il est courant de trouver des amidons modifiés ( blé, maïs), des algues ( carraghénates), des gommes ( guar, xanthane) et même de la gélatine de porc. 

Questions fréquentes : spécial alcools

Toutes les réponses à vos questions

L'alcool fait grossir ?

VRAI : 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé mais aussi pour la balance ! En effet il contient des calories dites "vides" notamment des sucres, c'est à dire qu'il apporte de l'énergie à l'organisme mais aucun élément nutritif. L'organisme va tout de suite le stocker en graisses d'où l'intérêt de consommer les moins caloriques quand on veut faire attention à sa ligne 

Le pastis est l'alcool le moins calorique ?

VRAI :

Un pastis s'obtient en noyant 2,5 cl de pastis avec un verre d'eau pour un total de 68,5 aclories environ. 

Ensuite on trouve : le vin blanc ( 69 cal), le whisky 3cl ( è' cal), le vin rosé ( 12,5 cl apportent 89 cal), le cidre ( entre 2 et 8% d'alcool 93 cal), le vin rouge ( 12,5cl 93 cal), le vin blanc ( 95 cal), le champagne ( 103 cal). 

Tous les alcools apportent du sucre ?

FAUX 

Même si on ne le rapelle jamais assez l'alccol se consomme avec modération pour votre santé certains apportent du sucre et d'autres non . 

Parmi les moins rices en sucre on trouve les alcools forts comme le Brandy, la Téquila, le Rhum la Vodka avec 0 g de glucides. Le whisky avec 0,5 g de glucides.

Puis le champagne avec 1 à 4 g de glucides parverre, le vin rouge 1 à 3 g de glucides par verre, le vin blanc 1 à 4 g de glucides par evrre.  En revanche, certains alcools sont riches en glucides comme la bière brune avec 13 g de glucides, la bière forte 15 g de glucides, le Punch 27 g de glucides ...

Boire de l'eau peut aider à limiter la " gueule de bois" ?

VRAI 

Il faut être raisonnable avec l'alcool !

Mais une règle c'est un verre d'eau pour un verre d'alcool car l'alcool deshydrate l'organisme. 

Choisir de préférence une eau riche en magnésium ou en bicarbonate de sodium.

Questions fréquentes : Spécial sucre de fleur de Coco

Toutes les réponses à vos questions

Le sucre de coco est issu de la fleur du cocotier ?

VRAI :

Le sucre de coco est en effet issu de la fleur de cocotier. La sève est appelée toddy. Une coupe est pratiquée et le toddy est recueilli dans des récipients. Le produit est chauffé jusqu'à l'évaporation complète de l'eau. Ce qu'il reste est le sucre de noix de coco. La sève est placée sous la chaleur jusqu'à ce que la majeure partie de l'eau ait évaporé.

Le sucre de coco contient plus de vitamines et minéraux que le sucre blanc ?

VRAI :

Par rapport au sucre raffiné, qui fournit des calories"vides", le sucre de coco contient plus de vitamine et minéraux, notamment des polyphénols, du potassium en quantités importantes. Il contient aussi un prébiotique appelé l'inuline, intéressante pour la flore intestinale. 

Cependant, il faut garder en tête que malgré ces différences, le sucre de coco apporte autant de calories que le sucre ordinaire et le sucre complet, donc les nutriments qu'il contient ont un coût métabolique.

Le sucre de coco a un index glycémique bas ?

VRAI et FAUX :

Selon les études menées au Philippines, le sucre de coco aurait un index glycémique ou IG bas avec une valeur de 35. Cependant, les autorités Philippines ont un intérêt à promouvoir les produits à base de noix de coco . Si l'on regarde la composition du sucre de fleur de coco elle est proche de celle du sucre blanc  constitué de  moitié fructose et moitié de glucose. Or le sucre de fleur de coco étant constitié de 70 à 80 % de saccharose,( donc moitié glucose et moitié fructose) et de 3 à 10 % de glucose et de fructose .

Donc si on fait le calcul pour le sucre de fleur de coco : sa composition serait donc de 40 à 50 % de glucose et de 40 à 50 % de fructose, soit quasi identique à celle du sucre blanc. 

Ce qui confirme logiquement l'index glycémique du sucre de fleur de coco retrouvé par d'autres études menées aux Etats Unis avec une valeur de 54.

Le sucre de coco est plus intéressant en cas de diabète diabète ?

FAUX :

La consommation régulière et excessive de sucre ordinaire peut perturber la satiété, conduire à l'excès de poids et au diabète par stimulation excessive de l'insuline, nuire à l'immunité, augmenter le stress oxydant et la glycation et peut-être favoriser le développemet de cancers. 

Au regard de sa composition proche de celle du sucre ordinaire, le sucre de coco n'est donc pas si extraordinaire et si sain que l'on pourrait le croire. Il doit donc être consommé avec modération.

Avec un IG de 54 ( 60 pour le sucre) , même si c'est une valeur modérée, cela ne signifie pas que ces aliments soient bons pour la santé. L'abaissemnt de l'IG étant en partie due à la présence de fructose dont on recommande une consommation à limiter parce qu'il a lui même des effets indésirables.  

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.