Actualités en bref

Faut-il éviter de manger des fruits après le repas?


Souvent, on lit qu'il ne faut pas manger de fruits après le repas et on vous explique :

Que les fruits se digèrent plus rapidement que les autres aliments et en fin de compte au cours de la digestion, ils resteront sur les autres aliments et pourront fermenter et provoquer acidité, maux de ventre …, donner lieu à de la production d'alcool par fermentation mais tout cela ne repose sur aucune réalité scientifique tout dépend de vous et de vos tolérances personnelles.

Si vous vous sentez mieux en mangeant des fruits en dehors des repas : continuez !
Mais si vous avez arrêtez de manger des fruits après le repas pour avoir entendu que cela fermente, que cela rend alcoolique, que cela augmente l'acidité gastrique reprenez vos anciennes habitudes.

Et si vous souffrez de reflux gastro-œsophagien, sachez qu'il n'y a aucune raison d'arrêter les agrumes et ce que vous pouvez faire c'est :

Arrêter de fumer, maigrir si vous êtes en surpoids, éviter les fritures, le café, l'alcool, et surtout bien mastiquer aux repas, car la salive en se mélangeant à la nourriture tamponne l'acidité gastrique.

La cohérence cardiaque, c'est quoi ?



Le rôle de « l'hyperstress » dans l'apparition de pathologies aiguës ou chroniques, notamment cardiovasculaires, est avéré. Les programmes de gestion du stress associent plusieurs techniques. Parmi elles, le contrôle respiratoire permet de restaurer la cohérence cardiaque qui a des effets sur les composantes physiques, psychiques et cognitives de cet état.




Comprendre la cohérence cardiaque :



Le système nerveux autonome (SNA) permet de réguler notre vie dite végétative de manière inconsciente et il intervient dans le fonctionnement de pratiquement tous les systèmes, en particulier cardiovasculaire, respiratoire, et digestif.


Le SNA se divise en 2 sous-systèmes différents : 


              -  le système nerveux orthosympathique qui est activateur de ces fonctions.
              -  le système nerveux parasympathique qui lui est freinateur.

Selon les moments, l'un ou l'autre de ces systèmes s'active et il existe en permanence une alternance entre les 2.
Mais dans une situation de stress cet équilibre peut être perturbé et avoir des répercussions sur l'organisme mesurable sur le rythme cardiaque.


La cohérence cardiaque est un état d'équilibre physiologique, physique, mental et émotionnel qui instaure un recentrage, un renforcement dans chacun de ses domaines.

A la base c'est un état particulier qui peut être induit par une action volontaire qui peut être respiratoire, émotionnelle ou mentale.

Les principaux effets de la cohérence cardiaque :


             - Effets physiologiques sur les sécrétions hormonales, sur le renforcement du système immunitaire …
             - Effets psychiques : maîtrise émotionnelle face à une situation, réduction de l'anxiété, l’inquiétude.
             - Effets cognitifs sur l'amélioration de la concentration ...

Personnellement je préfère et conseille le plus souvent la cohérence cardiaque induite par la respiration. Le contrôle respiratoire mis en œuvre est le moyen le plus simple et le plus direct d'entrer en cohérence cardiaque.