Anne-Elisabeth Migeon
Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély
 

Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély et Saintes

Le Magnésium : Un atout santé


Le Magnésium : Un atout de notre santé ?

 

Un fort pourcentage de la population serait en manque de magnésium, et pourtant on le sait cet élément intervient dans plus de 300 réactions métaboliques au sein de notre organisme. Par exemple il a une action dans le maintien des fonctions nerveuses et musculaires, dans la régulation du rythme cardiaque ou encore dans le maintien d’un système immunitaire. Le magnésium participe aussi à la solidité de notre squelette comme il est utile à la régulation de la glycémie et de la pression artérielle. 

Pour toutes ces raisons, on le sait, cet oligo-élément est indispensable au maintien d ‘une bonne santé pour ces rôles et autres raisons.

Le magnésium a un effet anti-inflammatoire, selon l’analyse de plusieurs études, menée chez des personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques, une supplémentation en magnésium permettrait de réduire le taux de CRP (protéine marqueur de l’inflammation).  

  1. Le magnésium permettrait de réduire le risque de maladie cardiovasculaire, un taux élevé de magnésium est associé à une réduction des risques de cardiopathies ischémiques (cardiopathie en lien avec un rétrécissement des artères). Par exemple chaque augmentation de l’apport en magnésium de 200 mg/jour serait associée à une diminution de 22 % du risque de cardiopathie ischémique.

 

  1. Le magnésium et la tension artérielle, autre rôle, montrant qu’une supplémentation quotidienne en magnésium pourrait réduire de façon significative les valeurs de pression artérielle et en particulier chez les personnes souffrant de résistance à l’insuline.

 

  1. Sur la circulation sanguine : On sait encore que le magnésium favorise la circulation sanguine en réduisant le risque de vasoconstriction ou la formation de caillot.

 

  1.  Apports alimentaires ou supplémentation en magnésium, et concentration sérique

 élevée de cet élément (dans le sang) seraient liés à une diminution des facteurs de risques cardiovasculaires (le diabète, le syndrome métabolique, l’hypertension artérielle), tout en diminuant le risque d’AVC et de maladies cardiovasculaires.

 

  1. Il participe à un meilleur contrôle de la glycémie, les personnes qui consommeraient plus de magnésium auraient moins de risque de développer un diabète de type 2 que celles qui en consomment moins selon un regroupement d’études. On sait aussi que chez les personnes diabétiques, celles qui consomment le plus de magnésium seraient plus à même de faire des complications en lien avec le diabète. De même, une corrélation inverse existerait entre le taux de magnésium et les valeurs de glycémies ainsi plus le tôt de magnésium sanguin est bas et plus les glycémies avant et après le repas seraient élevées ou perturbées. Cela serait en partie lié au fait qu’un manque de magnésium perturberait le bon fonctionnement de l’insuline.

 

  1. Le magnésium et l’anxiété : Peut -être son effet le plus connu, on le sait maintenant, les personnes qui manquent de magnésium seraient plus anxieuses que celles qui n’en manquent pas.

 

Face à toutes ces atouts santé, comment faire pour avoir un statut correct en magnésium ?

 

Où trouver le magnésium ?

Idéalement, les apports journaliers recommandés sont de 6mg/kg, on trouvera le magnésium dans le cacao, les graines de lin, de tournesol, les sardines et les poissons gras, les bigorneaux et fruits de mer, les légumes verts (épinards...), le cassis, les amandes et autres oléagineux, les céréales complètes, les fruits frais et secs, les légumes secs, certaines eaux minérales...

Il est également possible de prendre un complément alimentaire en veillant à un conseil de bonne qualité car tous les magnésium compléments ne se valent pas et n’auront pas la même efficacité.

Il est aussi important d’agir sur son mode de vie, en limitant le stress, l’exposition à la pollution et au bruit, en pratiquant une activité physique. L’âge est aussi un facteur de diminution du taux de magnésium mais ce facteur ne peut être modifié contrairement aux précédents.

Conclusion :

Vous l’aurez compris le magnésium joue un rôle clé dans notre bonne santé soit directement soit également parce qu’il intervient comme co-facteur de système enzymatiques importants de l’organisme. On peu aussi lui attribuer d’autres effets comme celui de traiter le trouble de déficit du syndrome d’hyperactivité (voir article précédent sur mon blog), prévenir l’ostéoporose, les carries, prévenir l’esthme, soulager les migraines…

Veiller à avoir un bon statut en magnésium est donc important pour se maintenir en bonne santé.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Vitamine D et Mélanome.

L'indice Oméga 3 : Nouveau biomarqueur de santé

Manquez-vous de magnésium ? Ces signes qui indiquent que oui !

Catégories