Anne-Elisabeth Migeon
Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély
 

Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély et Saintes

Limiter les glucides pour garder un poids stable


Limiter les glucides pour garder un poids stable ou en perdre ...

 

 Avec le temps, le poids a tendance à augmenter mais ce fait n’est pas une fatalité. Selon une étude, il est possible de limiter la prise de poids avec une alimentation riche en végétaux et pauvre en glucides. En effet ce modèle alimentaire serait même associé à une réduction du poids ou au moins à une absence de prise de poids sur le long terme.

Pratiquement, sur le long terme, les régimes pauvres en glucides et plus riches en protéines, végétaux, graisses de bonne qualité, céréales et féculents complets (glucides sains et avec un index glycémique bas à modéré) seraient associés à une absence de prise de poids sur le long terme.

Alors glucides ou pas ?

Sur le long terme, l’importance du modèle alimentaire compte pour un meilleur contrôle du poids et d’un bon état de santé, comme c’est le cas sur du court terme. En effet, de nombreuses études ont montré l’importance de contrôler la consommation de glucides pour perdre du poids sur du court terme, les études montrant le même bénéfice sur du long terme sont moins nombreuses.

Alors sur le long terme ?

Une analyse sur plusieurs années sur groupe de personnes dont on a observé le régime alimentaire entre 5 modèles de régimes typiques proposés a montré :

  1. Les alimentations composées de protéines et de graisses végétales avec des glucides sains sont bien significativement associés à une prise de poids beaucoup plus lente sur le long terme.
  2. Cet effet est glucido dépendant à savoir plus le régime est pauvre en glucides et moins la prise de poids sera élevée en fin de suivi.
  3. Ce lien glucides et prise de poids est encore plus marqué chez les personnes plus jeunes (autour de 55 ans) et en surpoids ou obèses et ayant une faible activité physique.

 

Conclusion :

On peut donc conclure que pour gérer le poids à long terme, si sur le principe il est recommandé de réduire les glucides, il reste essentiel néanmoins de repenser les régimes pauvres en glucides. En effet, pouvoir proposer aux patients, des modèles alimentaires adaptés et personnalisés est tout aussi indispensable. D’où l’intérêt de maintenir après un programme de perte de poids un suivi avec un professionnel de la nutrition. Je vous invite à relire un précédent article de mon blog intitulé ( 24/12/2019) « Les vertus du Coaching pour maintenir le poids après amaigrissement volontaire »

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Le nouveau Nutriscore est-il plus adapté ?

Petit ou grand dormeur : la nuit de 8H serait un mythe ...

Ma recette Kéto : Mendiants au chocolat

Catégories