Anne-Elisabeth Migeon
Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély
Anne-Elisabeth Migeon
 

ANNE-ELISABETH MIGEON, Certifiée en Micronutrition et en Nutrition Comportementale à Saint-Jean-d'Angély et Saintes

Sucres et fruits : Lesquels en contiennent le plus ou le moins ?

Alimentation

L'alimentation occidentale a augmenté très fortement la teneur en sucre de la ration alimentaire de la population par le biais des aliments ultra-transformés. 

Pour des raisons de santé, on peut être amené à réduire la quantité des aliments glucidiques de son alimentation. Les aliments glucidiques à index glycémique élevé sont les principaux glucides à éviter dans le cadre d'une alimentation équilibrée. 

Dans ce contexte, il est aussi important de connaitre la teneur en sucre des fruits que l'on rencontre le plus fréquemment sur nos étales surtout si l'on souhaite contrôler son apport en sucres.

Le fruit le moins sucré est sans contexte le citron avec une tenuer en sucre de 2 g pour 100 g.

Les fraises et les framboises sont les moins sucrées des fruits rouges avec une teneur en sucre de 4 g pour 100 g 

Le pamplemousse apporte 6 g de sucre pour 100 g.

Puis la groseille avec 6 g de sucre pour 100 g 

La pastèque propose 7 g de sucre pour 100 g .

L'orange fournit 8g pour 100 g

Puis viennent la prune et la mûre avec 9 g de sucre pour 100 g 

L'abricot, la mandarine contiennent aussi 9 g de sucre pour 100 g 

Le Kiwi, le melon  apportent 9 g de sucre aux 100 g.

La poire, le cassis et la pêche apportent 10 g de sucre pour 100 g 

Les pomme, raisin noir,  coing apportent 11 g de sucre pour 100 g

La figue fournit 13 g de sucre pour 100 g 

La cerise apporte 13 g de sucre pour 100 g 

Le raisin blanc apporte 16g des ucre aux 100 g; 

A ces teneurs en sucre, on peut y associer les valeurs  des Index glycémiques et charge glycémique par portion de fruits .

Les fruits à IG bas sont : l'abricot ( 2 à 3 selon leur taille), cerises ( 1 poignée soit 50 g), fraises ( 15 à 20), kiwi ( 100g), Litchi ( 1 poignée soit 50g), Nectarine ( & soit environ 150g), orange ( & soit environ 150g), pamplemousse ( 1/2) soit environ 250g), poire ( 1 soit environ 150g), prunes ( 5 soit 150g).

Puis les fruits à index glycémiques dit modéré :

Mangue ( 1 soit 150g), papaye ( 1 soit 150g), pastèque ( 1 tranche de 140g), pêche ( 1 soit 150g), pomme ( 1 soit 150 g).

En conclusion, je vous rapellerai que de toute façon, les fruits restent un atout santé. Chaque fois que cela est possible, il vaut mieux manger un fruit entier plutôt qu'une compote ou encore un jus de fruit. On peut bien sûr faire occasionnellement ses compotes et presser ses fruits à la maison ! Par contre si l'on doit les acheter dans le commerce, il faut les prendre les plus proches possibles du fruit soit : sans sucre ajouté, et pour les jus 100% pur jus et avec pulpe. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.